I. Première technique

Fonctionne avec :
  • FireFox ;
  • MSIE 7 + ;
  • Mozilla / SeaMonkey ;
  • Opéra 7 + ;
  • Safari.
Attributs utilisés :
  • img:hover

Code (X)HTML

L'image est déclarée dans le code HTML sans valeurs de tailles (ni width, ni height).

 
Sélectionnez

<div class="zoom">
  <p>
    <img src="pensees_1.jpg" alt="pensées de Giverny" />
  </p>
</div>
				

Code CSS

Pour éviter tout saut, ou recouvrement, du texte sous-jacent lors du zoom, on peut déclarer cette image dans un cadre (ici appelé zoom) de hauteur égale à la photo zoomée (ici 400px). De même, ce cadre servira aussi à limiter cette propriété grossissante à cette seule image.

Les valeurs de taille sont déclarées au sein de la feuille de style, tout d'abord dans son état initial (img), puis dans son état survolé (img:hover).

Ici, les tailles de l'image passeront de 200x267 pixels à 300x400 pixels.

 
Sélectionnez

.zoom {
  height:400px;
}
.zoom p {
  text-align:center;
}
.zoom img {
  width:200px;
  height:267px;
}
.zoom img:hover {
  width:300px;
  height:400px;
}
				

Visionner l'exemple en ligne.

II. Seconde technique

Fonctionne avec :
  • Tous les navigateurs graphiques.
Attributs utilisés :
  • background ;
  • cursor ;
  • display ;
  • height ;
  • margin ;
  • width.

Pour cet âne bâté d'Internet Explorer, il va falloir tricher en faisant croire que l'image est un lien, ce qui est sémantiquement très discutable...
Cette fois l'image ne sera plus déclarée dans la page HTML mais uniquement dans la feuille de style en fond d'écran (background).
De plus, il faudra avant tout travailler la photo ou figurera, l'une en dessous de l'autre, l'image initiale et l'image à apparaître lors du zoom.

Inconvénients de la méthode :
  • L'image sera plus lourde, donc plus longue à charger ;
  • En cas d'impression, la photo n'apparaîtra pas si l'internaute a configuré la non-impression des fonds d'écran.
Code (X)HTML
Sélectionnez

<div class="zoom1">
 <p>
  <a href="#" title="pensées de Giverny"></a>
 </p>
</div>
			

Code CSS

L'image pensees_2.jpg a donc été créée avec un bon logiciel de traitement d'images (PUB : PhotoFiltre est agréablement performant, et gratuit en cas d'utilisation privée). Elle a une taille finale de 300x800 pixels pour un poids de 49 ko.

Toute l'astuce va être de faire apparaître les morceaux choisis de cette image : la partie haute par défaut (300x400 pixels) puis la partie basse (300x400 pixels aussi) au survol de la souris.

Cette dernière devant "remonter" de 400 pixels vers le haut, on indiquera pour la position de fond de page background-position:0px -400px (condensé dans le code dans la déclaration background) ; le 0 étant relatif à la position horizontale et le -400px à la position verticale.

Ne pas oublier surtout le très important display:block qui permet ici le "remplacement" de la première portion d'image par l'autre.

 
Sélectionnez

.zoom1 {
  width: 300px;
  height: 400px;
  background: url(pensees_2.jpg) no-repeat;
  margin: 0 auto; 
}
.zoom1 p, .zoom1 a {
  height: 400px; 
  display: block;
  margin:0
}
.zoom1 a:hover {
  background: url(pensees_2.jpg) no-repeat 0 -400px;
  cursor:help;
}
				

Visionner l'exemple en ligne.

III. Variante

On peut choisir évidemment de garder les mêmes dimensions d'images pour ne zoomer qu'une partie.

Pour cette variante, j'ai choisi de zoomer une seule de ces fleurs. L'image, dans ce cas, est pensees.jpg. Elle a une taille de 200x534 pixels pour un poids de 27 ko. Cette fois, la "remontée" de l'image ne doit être que de 267 pixels.

Code CSS

Avec le même code (X)HTML que ci-dessus, le code CSS devient :

 
Sélectionnez

.zoom1 {
  width: 200px;
  height: 267px;
  background: url(pensees.jpg) no-repeat;
  margin: 0 auto; 
}
.zoom1 p, .zoom1 a {
  height: 267px;
  display: block;
  margin:0
}
.zoom1 a:hover {
  background: url(pensees.jpg) no-repeat 0 -267px;
  cursor:help;
}
				

Visionner l'exemple en ligne.